[Fiction] •~• Arxentia •~•

Aller en bas

[Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Blànce le Mer 28 Juil - 20:40

Salut à tous^^
Je vous poster ma fiction...J'espère que vous aimez ce...Pour ce moment j'ai fait seulment un petit prologue, mais je travailla à le prémière chapitre, et il sera bientôt terminé^^
Pour ce moment comencer à lire le prologue...Il e dit pas rien de l'histoire vrai, mais c'est très beaux...J'aime bien utiliser quel comme début^^
Ici:

Spoiler:

Si vous pensez que vous pouvez voir des choses que les autres ne voient pas, faire
des choses que les autres ne peuvent faire pas, parler une langue que vous n'avez
jamais apprise, creer des illusions avec le pouvoir de votre pensee... Ayant des
pouvoirs surnaturels en bref, c'est une chose impossible...Je pourrais presque vous
donner raison. Presque. Je dis bien presque.
Si je n'avais pas realise, je ne serais probablement pas ici a raconter.
Mais avant de commencer votre lecture, vous devez vous poser une question.
Croyez-vous a la magie? Je parle de la vraie magie. Qu'a ete de la prononcer en pure
legende durant toutes ces generations?
Si votre reponse est NON, alors ce n'est pas une histoire pour vous. Rise and precipiter
pour changer de livre, avant de devenir fou.
Mais si votre reponse est OUI, alors lisez la suite. Vous pouvez trouver des choses qui
sont de loin a imaginer.
Car rappelez-vous que, plusieurs fois les choses que nous cherchons sont
a distance, mais souvent, la plupart des choses sont beaucoup plus proches que ce
que vous pouvez penser...
J'attente votre opinion Cool
Blànce
avatar
Blànce
Petit fan'

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : Je Suis Où Les Anges Plomb Les Rêves

http://code-ange.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Estel le Mer 28 Juil - 20:46


Wahou !
Franchement c'est vraiment beau Blànce ! Je te félicite ^^
C'est très très beau j'adore !

Et le genre d'histoire comme ça j'aime beaucoup, bravo !
J'ai hate de lire le premier chapitre ^^

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Estel
Ecrivain (Admin)

Messages : 96
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Sur un nuage, en train de guider ma plume...

http://tecil.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Lillie le Mer 28 Juil - 22:16

^^ Je suis heureuse d'avoir ce prologue !!
Il est super et tu as une super idée -_^
Bonne continuation !!
avatar
Lillie
Ecrivain (Admin)

Messages : 77
Date d'inscription : 17/07/2010
Localisation : ... Chez moi ? :hap:

http://lillie-ecriture.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Blànce le Mer 4 Aoû - 17:58

Et bien, aprés longtemp, je va metre le debut de le prémière chapitre...C'est seul le debut, parce que je n'ai pas trop d'ispiration en ce moment et alors^^''
Spoiler:

Chapitre 1: Une étrange rencontre

L'alarme s'est déclenchée six heures pile.
Dans la salle, qui jusque-là avaient été cachés par le silence absolu, est diffuser un son strident des cloches à la folie.
Du lit à baldaquin, placé un peu plus loin l'alarme, faiblement agitée des feuilles.
Un grognement provenant de sous les couvertures crème, secoua l'environnement.
Le son insistante l'alarme sur la lampe de chevet émanait de vibrations à plusieurs reprises.
Une main tendu à l'alarme que retentit encore. Était douce et lisse.
La couleur était de couleur brune a été parfaitement damées ongles se détachent, au-dessus duquel brillait une couche de l'émail transparent intensément.
Sur la fin d'un bracelet au poignet fini en argent brillait dans le soleil qui brillait à travers les fenêtres.
Un fil d'argent suspendus petite incision du poignet se distingue également de noisetier. Samy.
*Clic*
La main se retira en arrière sous les couvertures en douceur.
Moments de silence.
Les feuilles avaient éteint le lit, d'un geste un peu maladroit. Quelqu'un s'assit lentement.
Il attendit.
L'escalier, il entendit une place folle et vers le bas. Des cris, des battements du insistante des pieds sur le plancher qui fait de l'environnement extérieur de la salle inhabitable.
Silence.
*Boom*
La porte se referma brusquement. "Il le fera plus tard au travail" pense-elle.
La jeune fille qui était assise sur le lit de l'écoute, se leva. D'un pas ferme allé à la salle de bain et ferma la porte doucement.
Il a fallu au moins 15 minutes avant que la porte s'ouvre à nouveau.
Je sortis une jeune fille de 14 ans environ. Grand et plutôt mince stand ses cheveux brun claire dans toute sa gloire, tenant d'une main enroulée sur son épaule. Un petit bouquet montre sa couleur cuivre pour couvrir l'œil gauche.
Son visage couvert d'un voile de maquillage yeux brillaient plutôt sobre vert.
Les vêtements fondu entre le style noir et or totalement Rock, était ce qui pouvait être plus remarqué.
Dans la tête, sur cheveux brun claire, un béret de roche en forme de chapeau de style toujours Rock terminé l'appariement.
Une paire de boucles d'oreilles avec un collier de plumes noires ont été accompagnées par une très simple: un petit cœur avec une petite starlette noir conçu le centre, en alternance entre le noir et de pourpre.
Le port d'une paire de bottes de daim blanc opaque a été partiellement utilisée, mais encore en bon état.
Il se dirigea vers la porte de la chambre. En marchant, il ramassa un sac à l'épaule au repos sur le lit.
Il était un peu criardes de la couleur et le prénom brodé d'or. Samy.
-Samy, dépêchez-vous ou vous laisser ici-.
Par la fenêtre ouverte, quelques mots et un souffle d'air.
Samy tourné.
Il s'approcha de la fenêtre et regarda dehors. Le porche avait deux filles.
Ils avaient le même âge, une hauteur d'environ la même que celle de son et le style Rock.
La jeune fille nommée Katie droit.
Les cheveux se dressaient sur les noirs casque bien en vue, et l'œil droit touffe, disparu dans un blanc brillant.
Le truc très sobre dans son visage était concentrée principalement sur les yeux de couleur cuivre.
Le style Rock fanées seulement entre opaque violet pourpre et noir et les pieds des bottes en cuir libérer un doux parfum.
Une paire de boucles d'oreilles en forme de chat complété la combinaison compliquée.
L'autre fille Beth, quelle à gauche, a été une hauteur intermédiaire entre Samy et Katie.
Ses cheveux noirs rassemblés dans une file d'attente ont été envahies par meches violet foncé, tandis que dans le visage, tu avais un truc simple, comme celle de ses amies et ses yeux sont d'un noir vraiment profond.
Le style Rock vestimentaire à jamais disparu en noir et rose foncé, des bottes en daim ignorant, comme ceux de Samy, qui étaient blancs, tout comme boucles d'oreilles en forme d'étoile.
Les fixe -Oui, j'arrive-.
Samy a quitté la salle.
Il marchait vite que le vol d'un escalier qui séparait sa chambre à coucher d'en bas.
Il est arrivé dans une seconde pièce. La cuisine.
A été entièrement recouvert de carreaux blancs brillants. Sur un thème de bouquets de fleurs représentant des fleurs, plus spécifiquement les marguerites ont alterné avec des soucis.
Les côtés, des meubles en noyer en alternance avec les puits et les entrepôts. Au centre de la pièce, une table en bois occupé la partie centrale de la cuisine. Il avait un carré parfait, les coins de petites incisions ont été angulaire améliorer la couleur du tableau opaque et translucide. Le point central, une main blanche napperon brodé, a été placé de sorte que le vase de fleurs sur le dos, ne pas rayer le bois.
De chaque côté, quatre chaises toujours de le même matériau ont été soigneusement mis en place à la table.
Une grande femme maigre lavait la vaisselle tout en regardant un des feuilletons télévision petite et légèrement positionné sur l'avion approchait du réfrigérateur.
-Maman, je sors avec Katie et Beth, vous savez où est Hi..-.
N'a pas eu le temps de terminer la phrase. Derrière elle, une tornade est venu comme un autre enfant bien évidemment plus petit que lui.
Était d'environ 10 ans, trapu, une accumulation et une hauteur qui dépasse légèrement le tableau.
Vêtu d'une manière négligente, le port de vêtements qui a été découvert dans le placard, ressemblait à un clochard. Il avait des yeux sombres et les cheveux brun foncé peignées pinceau. Son visage était parsemé de taches de rousseur renforcer la couleur de la peau, qui était tout à fait contraire à Samy est très clair -J'ai trouve que ce n'est pas ta pour cas?-
Le garçon regarda Sammy avec un demi-sourire. Elle se tourné et le regarde avec les yeux qui brûlent...
J'espere que vous aimez ce...
Blànce
avatar
Blànce
Petit fan'

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : Je Suis Où Les Anges Plomb Les Rêves

http://code-ange.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Estel le Mar 10 Aoû - 20:47


    Alors... j'avoue que je n'ai pas tout compris, mais je sais que ce n'est de ta faute. Wink

    Sinon j'aime bien, tu fais de belles explications avec des détailles. En plus ça introduit dans
    l'histoire avec le style des Rockeuses. ^^
    J'ai hate qu'Arxentia arrive... Very Happy

    Bonne continuation Blànce !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Estel
Ecrivain (Admin)

Messages : 96
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Sur un nuage, en train de guider ma plume...

http://tecil.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Blànce le Mar 10 Aoû - 21:10

Et bien, merci Estel...Je vas metre le continue de prémière chapitre...
Spoiler:

Un moments de silence.
Les deux ont commencé à courir.
Ils ont cour dans la maison de chambre en chambre, sautant sur le canapé et faire le parcours du combattant entre tous les jouets et les vêtements épars sur le plancher dans les chambres.
Ils sont entrés dans la cuisine où leur mère faisait la vaisselle vigoureusement essayant de ne pas perdre le pari nombre 2'576 de sa série favoris "Un Amour à Paris".
La femme semblait avoir remarqué les deux enfants, qui a cour pour la cuisine ont été la pagaille dans toutes les étagères.
Soudain, le garçon qui jusqu'alors avait paru très agile esquiver tous les obstacles dans l'autre pièce, a trébuché sur un câble, tendu un peu plus loin sur la table.
Il était comme un tremblement de terre. Un épais nuage de poussière a envahi toute la cuisine.
Tout le monde se mit à tousser.
*Couf* *Couf*
Il a fallu plusieurs minutes avant de regagner la visibilité dans la salle d'alimentation.
Un cri arraché par l'air -Nah... Ma... Ma television... Brisé... Cassé... Complètement-.
La femme se leva et regarda avec un regard féroce Samy -Tu, parce que tu as commencé à courir dans la cuisine, tu le sais, ce qui est l'attaque la télévision par câble!-.
Samy a été bouleversé -Mais... Mais je n'ai rien fait, je n'ai même pas abordé le câble à distance a été Hi...-.
La femme la regarda les yeux -Tu ne avises pas blâmer ton frère...-.
-Mais... Mais... Mais... Je n'ai pas... -.
-Fille attention, que ma patience a des limites... Maintenant, allez dans ta chambre et ne pas essayer de sortir, tu es punis! -.
*Mais je dis, pourquoi tu es tellement en colère, c'est juste un télévision? Non?
Et pour moi, qu'ai-je fait de mal? Même un aveugle verrait que je n'ai même pas abordé cette distance par câble stupide...
Pourquoi pense-tu de toujours protéger quel antipathique de Hiko? Pourquoi dis-je?
Jamais as-tu daigné de dire -Oh, ma chérie Samy, pourquoi ne pas tu me dire ce qui s'est réellement passé?-.
Même dans les rêves, tu as toujours de me forcer à blâmer...
Parfois, vous semblez plus fou de quand mon père rentre à la maison tard et lui dit que comme un prétexte pour intervenir est une voiture de monstre...
Mais encore plus fou, c'est que tu crois à ce!
... ... ... ... ... ...
Exactement, j'ai dit que tu es toutes les roues en place ... *

-Maman, mais comme je le fais avec Katie et Beth, sont là en attente pour moi et puis... -.
-Et puis rien, je souhaite être informé Katie et Beth, qui sont punis et ne peut pas sortir... Alors peut-être la prochaine fois il pensera avant d'arriver à courir pour la cuisine sans faire l'affaire à la pointe de mon téléviseur!-.
Samy haussa les sourcils, mais elle avait déjà tourné pour la télévision qui maintenant se briser sur le sol sans vie.
Hiko se tourna vers sa sœur qui était détruit dans l'escalier et fait une framboise.
Samy rien prétendu.
*Mais vous l'avez vu? Qu'est-ce qu'un nerf... Mais qui nous sommes seuls, je vous jure que...*
*Puff*
L'oreiller délicatement posé sur le lit était très confortable quand on ne pouvait pas l'aider.
Samy était déjà tourner dans le lit pendant un certain temps, mais n'a pas encore trouver une position confortable pour dormir.
L'estomac a été décisif pour le manque de nourriture pendant plus de douze heures et sa tête ressemblait à un micro-ondes...
Samy si elle n'a pas manger n'importe quoi susceptible de s'évanouir... Pour de vrai cette fois...
*Vraiment vous voulez savoir? Eh bien, disons, qui a déjà souffert de douleurs chroniques de l'estomac lors d'un essai de classe et j'ai fait semblant de se sentir mal parce que j'avais étudié...
Eh bien, vous n'avez-vous pas?
Peut-être parce que vous n'avez aucune idée que le tiroir est Lemur. ... Nous disons que c'est la terreur de l'adjectif le plus approprié ... Et puis je suis sûr que c'est contre moi ... Eh bien pas de ma faute si je prends un 4 dans l'histoire? N?
*Uff*
Eh bien peut-être un peu...*

Samy regarda autour de lui à la recherche de son sac...
Un frisson secoua...
Il avait oublié dans la cuisine tout en chassant Hiko.
*Mais sommes-nous fous? Je ne vais pas revenir en arrière vers le bas, ma mère, là-bas que si je vois me rappelle dans une pièce avec au moins 8 semaines de la peine...
Non, je n'ai pas vers le bas, la chute du monde meurent de faim moi...
*Brubl*
...Dans des circonstances particulières telles que celles-ci pourraient peut-être faire une petite exception...*

La porte de la chambre ouverte.
Avec rembourrée et relu Samy prêt rapidement sortis de la salle et se dirigea vers l'escalier menant aux étages inférieurs.
Il baissa les yeux.
Hiko était allongé sur le canapé en regardant un documentaire ennuyeux, manger des frites avec du ketchup. Au contraire, il semblait que mon père était très intéressé par tout ce qu'ils disaient... Ou plutôt il était juste dormir avec les yeux ouverts?
Un peu plus loin sur une chaise qui était ma mère, que éclairée par une lumière faible, lisait un livre sur l'art moderne...
Bien que la lecture attentive du livre paraissait un peu distrait et Samy pouvait voir un soupçon de tristesse coule de ses yeux...
Il descendit sans faire trop de bruit dans l'escalier et fait une embardée vers la cuisine.
Le sac a été mis sur la table que le centre de la pièce a maintenant attiré l'attention de Samy.
Abordée avec prudence.
Sa main tremblait, le moindre bruit, et a réalisé tout le monde verrait.
Plan... Plan... Plan...
-Je vais prendre un verre dans la cuisine, je serai de retour-.
Un frisson parcourut le corps de Sammy, sa mère était à venir et que j'ai vu était mal...
Penses... Penses... Penses...
La femme marchait d'un pas ferme vers le réfrigérateur.
Sortit une bouteille de jus de raisin et versé dans un verre sur la table...
Était d'amener la coupe à sa bouche quand il s'arrêta soudain. Lentement introduit sa main dans le sac qui se trouvait sur la table -La sera oublié ici Samy, avant d'aller dans la chambre... C'est peut-être mieux si je mets à côté du canapé, je ne voudrais pas qu'il vienne prendre parce que elle ne mange pas par plus de douze heures-.
Et il rentra dans le salon pour reprendre la lecture.
*Oh, fantastique, et maintenant comment diable puis-je faire?
Parfois je me demande si il est un étranger télépathiques déguisé en mère...
Quelle idée stupide.
Mais maintenant, le problème est de considérer que sac à dos, je suis littéralement mourir de faim...
*Brubl*
Et apparemment, même mon estomac est en accord avec moi...
Parfois, je voudrais avoir superpuissances si simplement claquer ses doigts le sac du salon obtenir sous mes pieds...
Uhm... Et si...
*Clack*
Comme voulu montrer, quand il il y a la neige en août pour être en mesure de se déplacer un sac à dos du salon à la cuisine... Je veux dire jamais...*

Samy est passé de sous la table toujours essayer de faire aussi silencieux que possible,
Il ramassa le sac qu'il avait sur le sol poli de la cuisine et...
*Attendez un moment... Mais le sac n'avait pas recueilli la mère?
Co... Comment est-il que vient de vivre ici... Je ne suis pas... Attendez une minute...
Non, il est impossible... Je ne peux pas être moi, est absurde... Probablement quand elle dit que ce serait lui enlever, elle a oublié...
Il va certainement ainsi, sans doute...*

Il se leva et commença à bouger vers l'escalier principal, puis la monter...
Enfin est venu dans la salle.
Il ferma la porte doucement, en essayant d'éviter le bruit et a tiré quelque chose de son sac.
Ils étaient des tablettes de chocolat. Plus précisément le chocolat blanc avait recouvert de caramel et des quantités industrielles de céréales aux noisettes.
Il prit un morceau de la barre et affalé sur le lit.
Les yeux étaient fermés, mais elle ne voulait pas céder au sommeil...
Il avait trop de questions pour la tête, pas de sommeil n'aiderait pas certainement...
Ses paupières étaient referme lentement.
Résister deviendrait inutile à ce stade, alors il se laissa entraîner doucement dans la nuit, laissant derrière lui toute pensée...
Chute de doux rêves, loin de la réalité qui l'entoure...
Il se trouvait dans une plaine déserte juste au-delà de l'horizon et les montagnes sans doute...
Sur le terrain il n'y avait rien en dehors d'une pierre quelques petits ici et là.
Soudain, il se mit à neiger.
Le sol est devenu congelé et l'air devint tout à coup le froid et mordant.
Samy regarda autour de ses épaules, portant le froid.
Un frisson.
L'air était de plus en plus amer, et les branches des pins de neige a frappé la violence que Samy peur qu'il ne pouvait pas s'empêcher de tomber.
Un souffle d'air soudaine a secoué.
Samy se tourna brusquement.
Jusqu'à présent, il était prudent, mais à côté d'elle était une autre fille...
Il ne semble pas avoir peur, l'environnement, lorsque le froid semblait faire aucune différence.
Et bien tous en suspence...^^
Blànce
avatar
Blànce
Petit fan'

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : Je Suis Où Les Anges Plomb Les Rêves

http://code-ange.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Estel le Mar 10 Aoû - 22:56


Wouah ! ^^
Bon j'avoue qu'encore une fois je ne comprend pas tout, mais ça devient de plus
en plus intéressant je dois dire ! Very Happy

Et cette fille... serais-ce la cause de tout ses pouvoirs ? Neutral Rolling Eyes

Bon ben dépèche toi on veut la suite !!! xD

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Estel
Ecrivain (Admin)

Messages : 96
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Sur un nuage, en train de guider ma plume...

http://tecil.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Blànce le Mer 11 Aoû - 23:45

Et bien je vais posté la suite de ma Fic'...J'epère que vous iamez ce^^
Spoiler:

~>Samy cherche à identifier, en dépit de la légère brume se levait.
Il semblait aussi grande que sa, mais a été nettement supérieure... Au moins 19 ans selon Samy, qui ont continué à regarde avec une air perplexe.
Il portait un coton tricoté avec la tombée côtés et laissé un vide sur l'ovale de retour. Les manches qui se sont terminées à l'avant-bras ont montré une série de bracelets dans des tons de brun, pendue à son poignet droit...
Le pantalon, est arrivé juste au-dessus du genou. Le ton de la chemise beige à peine visible sous une noisette une ceinture de cuir comme la chemise.
Une paire de bottes en daim enveloppe délicatement le pied.
La jeune fille avait tourné et Samy ne pouvait pas regarder complètement, mais a été quelque peu curieux de connaître la couleur de ses cheveux.
Bleu.
Blen comme la nuit tombait doucement sur l'épaule montrant une coupe monté que sali par le vent comme une mer orageuse.
La jeune fille se retourna.
salirle Samy sentit un frisson dans le dos.
Ses yeux.
Ils n'avaient pas de couleur. Ils étaient transparentes comme l'eau.
Un autre frisson secoua Samy.
Son regarde, si profond et si froid.
Comme la glace.
Intemporel, l'espace... Mais si profonde.
Une violente rafale de vent a frappé la jeune fille. Samy ferma les yeux effarés.
Quand il ouvrit de nouveau seul. L'autre fille était comme évaporée dans l'air.
Samy regardé Introno désorienté. Il ne savait pas quoi faire, mais si elle y est resté beaucoup plus longtemps qu'il serait devenu un glaçon.
Il regarda autour, mais il n'y avait rien. Aucune grotte, pas de place pour se réparer.
*Soupir*
Finalement décidé de se lever. Il avait l'air un peu rond et puis se mit à marcher.
Il ne savait pas exactement ce qu'il faisait, mais à ce moment, elle semblait la seule chose possible à faire... Bien sûr, toujours mieux que congelés.
Il était près d'une heure second Samy, et toujours continuer à marcher, mais n'avait toujours pas trouvé quoi que ce soit.
Le froid a été peu à peu l'affaiblissement.
Ses jambes ne pouvent pas plus supporter le poids du corps.
Mais il ne pouvait pas. Il ne pouvait pas s'arrêter.
Pas maintenant, pas ici.
Devrait continuer... Continuer à lutter pour trouver un abri.
Mais pas à faire face plus.
Ses jambes se dérobèrent et était maintenant couché dans la neige... Même ses paupières lentement s'effriter. Que se passerait-il? Mourrait?
De plus il n'y avait personne avec elle dans ce lieu désert, personne ne pouvait la sauver.
Samy avait déjà perdu tout espoir. Il ne pouvait plus se contenir.
Les paupières se fermaient, et elle n'avait pas vraiment la force de résister.
Le reflet d'un miroir réfléchissant de la neige.
Samy se leva rapidement.
Tout à coup, il ne se sentait fatigué.
C'était comme si ses jambes avaient subitement retrouvé la force.
Était revenue plus forte que jamais.
Mais ce n'était pas pour ce qui était curieux.
Réflexion. Cela reflétait réellement ce qui était caché.
Samy était trop curieux pour continuer à penser, alors il s'incline.
Sous la neige, elle a été la congélation, mais Sammy ne se souciait pas à tout prix a dû savoir ce qui s'était fait cette réflexion. Il était trop de curiosité sur elle-même.
Quelques minutes après la persistance creusé sans s'arrêter, Samy a découvert sous la neige d'un pendentif étrange.
La chaîne en argent fin accroché un petit cœur. Il a été fait à la main et entièrement en verre, un impact minime et aurait brisé en mille morceaux.
Fallait faire attention!
Samy regardant de plus près l'objet dans sa main.
Il a réalisé ce n'était pas un cœur simple fait de cristal.
A l'intérieur de la vapeur d'étranges tordus rose sur elle-même.
De plus en plus plein de curiosité continua à regarder l'étrange objet qu'il avait trouvé. Il voulait en savoir plus. Il voulait simplement savoir ce qui était réellement.
Soudain, la fumée a commencé à se regrouper dans petits caractères pour créer un écrit très clairement dans la cour.
*SAMY*
Tremblaient.
*Mais comment faisait-il? Le collier sait mon prénom? Non elle ne pouvez pas! Je... Je ne sais pas comment l'expliquer, mais la série vient d'écrire mon prénom... Ne peut pas, c'est impossible... Eppur*
Samy continuait à fixer le collier choqué.
Soudain, le pendentif se mit à trembler.
Le mot a disparu et un visage apparut. Le visage est apparu.
Samy a reconnu immédiatement.
C'était la même jeune fille qui se trouve en face quand il se mit à neiger.
Ses yeux étaient toujours claire et les yeux aussi profond.
Avait meilleure mine. Ses lèvres remuaient, avec des gestes répétitifs.
Il disait quelque chose.
Samy ne comprends pas vraiment. Elle parlait trop lentement et que la tempête n'ait pas beaucoup avancer derrière elle l'a aidée à comprendre les mots qu'il prononçait.
Continua à regarder pendant un certain temps "collier, mais le ton de la voix n'a pas changé.
Il a décidé de s'approcher d'elle, comme elle avait peur de ce qui pourrait arriver...
Lentement... Très lentement... Il a mis son oreille sur l'étiquette que tout à coup devenu glacial que tout autour d'elle.
Ensuite, le collier, elle murmura doucement quelque chose...
*Arxentia*
Samy a sauté sur le lit. La lumière du soleil qui brillait à travers la fenêtre était littéralement aveuglante...
Il regarda autour ave une air confondre.
C'était un rêve... Pourtant, elle semblait si vrai...
Samy frissonna.
Il se sentait proche quelque chose dans la paume de sa main, mais n'avait aucune idée de quoi il s'agissait.
Lentement, retira sa main hors du lit et la porta sur ses genoux qui étaient blottis sous les feuilles.
Il avait peur.
Il savait ce qu'il avait dans la paume, mais encore plus sentir, d'une part, ne voulant pas vraiment savoir...
*Soupir*
*Soupir*

-Tôt ou tard, je vais regarder, je ne peux pas l'éviter à tout... -. Dit-elle.
Il avait l'air un peu à la main ne sachant pas quoi dire.
Puis il a décidé de l'ouvrir.
Tranquillement... Il ouvrit lentement la main...
*Ding*
*Ding*

Samy sortit du lit peur.
-Non... Vous ne pouvez pas...-. dit-elle que incrédule regardait le sol.
-C'est... C'est le même collier qui a été dans mon rêve et nous avons encore écrit mon prénom...-.
À l'étage au pendentif brillant soleil brillait intestamene par les fenêtres, tandis que les yeux de Samy est devenu de plus en plus douteuse.
Il n'avait aucune idée de ce qui s'était passé si elle avait vu n'était qu'un rêve ou quelque chose, mais elle était sûre que le collier est vrai.
Avec ses yeux toujours fixés sur le plancher s'approcha lentement. Le maintien d'un niveau d'alerte élevé.
Apparemment, la série avait perdu de la vitalité qu'il avait dans son rêve.
Samy continuait à regarder, puis baissa soin de le ramasser.
Il marchait lentement avec sa main qui tremblait.
Il ramassa le collier.
Apparemment rien ne s'était passé. Tant mieux.
Il prit le collier et le mettre dans la poche du sac pour empêcher quiconque a été, puis s'allongea sur le lit.
On dirait un peu "ensuite au chevet de prendre une barre de chocolat et de prendre le petit déjeuner.
*Frush*
Un bout de papier tomba sur le tapis quand elle a probablement essayé d'ouvrir le tiroir.
Samy posé les yeux sur le terrain. Il y avait un bureau de billet pour ceux qui ont utilisé son père.
le ramassa et se mit à lire ..
*As-tu terminé ta peine, tu peux laisser, mais pas plus de difficulté à combiner. Ton père*
-Il a été maintenant qu'il a décidé de me prouver que j'ai raison... -. Samy dit satisfait.
*Soupir*
Il se leva de son lit. Il a ouvert les fenêtres pour réaliser la température et commença à s'habiller.
-Je me sentais vraiment comme une crème glacée à il ya au moins 40 degrés et je n'ai pas l'intention de mourir de chaleur!-.
Il a mis un coup d'oeil sur le sac, où le collier était caché le rangement des vêtements empilés sur et décidé qu'il serait préférable d'avoir...
La porte s'ouvrit lentement, laissant le temps à Samy "d'étudier la situation".
-Eh bien, je ne vois aucun pour le moment... Tant mieux!-.
Il attendit un moment puis se glissa dehors et descendre les escaliers rapidement pris la veste suspendue portemanteau et sortit dans la rue.
*Soupir*
Une rafale de vent chaud se précipita contre la violence de jouer avec ses cheveux.
*Soupir*
Samy se dirigea vers l'entrée, entièrement recouvert de carreaux de marbre qui ont conduit à son domicile dans le centre-ville.
Le magasin de crème glacée pas très loin, a été très faible, mais certainement l'un des meilleurs. Plus qu'un magasin de crème glacée aurait dit un petit kiosque donnant sur le parc.
Construit entièrement en bois, la cabine transportant un signe au guidon assez simple, mais très efficace: "La crème glacée par Jonh".
Jonh Twein, le propriétaire du kiosque, était un homme d'âge moyen 50 ans.
De taille moyenne et assez gros, avait une moustache et les cheveux touffus qui tombaient sur les joues, grasse et douce au toucher.
Une chemise de couleur pistache et un long tablier blanc, coloré par les couleurs des différents types de glace, est son costume habituel, combinés avec une paire de chaussures de sport rude et usés par le temps.
Mosieur John à toujours été très bon avec Samy, qui s'arrêtait souvent pour acheter de la glace à la crème de lui, de préférence à d'autres crème glacée dans le centre.
-Hei regarde qui il y a... Comment vas-tu Samy? Toujours le même, je suppose?-.
Dit Jonh -Oui, toujours le même-. Repondre Samy indifférent alors qu'il était assis sur un tabouret à côté du comptoir.
Jonh donne alors Samy une glace très coloré. Il y avait du chocolat, de crème et de noisette, l'ensemble varié d'une crème guimauve avec le grain au-dessus.
-A quoi bon...-. Dit Samy à haute voix.
Quelques secondes et la crème glacée n'était pas une serviette sale dans le chocolat.
Samy payés et se rendit à un banc de parc pour s'asseoir et lire quelque chose.
Juste pour passer quelques temps à des maisons, loin de tous, mais surtout Hiko!
*SuSpEnCe*
Blànce
avatar
Blànce
Petit fan'

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : Je Suis Où Les Anges Plomb Les Rêves

http://code-ange.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Estel le Jeu 12 Aoû - 10:41


Bon bah c'est dommage car je comprend pas tout, mais bon.. Very Happy
A ce que je comprend bien, le collier qu'à Samy est le même que la fille... bounce
Franchement c'est une super suite, comme toute les autres. ^^
J'ai hate de connaitre la suite, ne nous laisse pas dans le suspens !!!! ><"

Bonne continuation !! Very Happy

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
avatar
Estel
Ecrivain (Admin)

Messages : 96
Date d'inscription : 16/07/2010
Localisation : Sur un nuage, en train de guider ma plume...

http://tecil.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Blànce le Jeu 12 Aoû - 12:17

Et bien Estel..tu es sur de quel que tu dit? La collier c'est la meme que quel de l'autre fille?
Se verra entant j'ecrie la suite^^
Blànce
avatar
Blànce
Petit fan'

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : Je Suis Où Les Anges Plomb Les Rêves

http://code-ange.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Blànce le Dim 22 Aoû - 22:06

Et bien enfin ici la fin du prémière chapitre et... Le début du deuxème^^
Bonne Lecteur study
Spoiler:

~>Elle marchait le sentier étroit qui mène au parc traversé une autre fille.
Je ne comprenais pas exactement qui il était parce qu'il portait un cadre sombre assez simple et une veste sombre, malgré le soleil.
Encore quelques pas et devait traverser... Bien que, en réalité, Samy ne se souciait pas tant que ça.
C'était une fille ordinaire.
Ne savait pas et n'avait aucune raison de le faire!
Une vibration soudaine venant de la valise qui bouleversent Samy calmée brusquement à mi-chemin.
Il posa sa main sur le sac qui a continué à vibrer.
Il se mit à fouiller en elle, sans savoir exactement quoi chercher.
Avec un doigt toucha le collier a été retrouvé dans son lit. Voici ce qui a été vibrant!
Délicatement retiré et avait meilleure mine.
Maintenant la fumée rose était concentré pour former un autre écrit. Samy dévisagea d'essayer de comprendre ce qui était écrit.
*Arxentia*
L'autre jeune fille qui traversait l'allée passé rapidement en tapant légèrement Samy qui le regardait toujours l'écriture sur le terrain.
Comme un éclair, un petit choc a frappé les deux jeunes filles.
Le collier à la main Samy a commencé à vibrer de plus en plus, tandis qu'une lumière bleue provenant de sous la veste de la jeune fille en interaction avec le pendentif.
La jeune fille descendit l'allée semblant que rien alors que Samy a quelques minutes pour regarder curieusement.
*Je ne sais pas si c'était mon imagination ou quelque chose d'autre, mais pour un moment, il semblait que la série eux-mêmes, en interaction avec quelque chose sous la veste de la fille... Je voudrais savoir ce qu'il est...*
Il continua à regarder pendant quelques secondes, comme elle s'en alla et prit le sac, qui avait soutenu les tuiles et alla sur le banc qu'il attendait juste au-delà.
Il a sorti un livre par sa couverture plutôt que flashy, flamboyant entre la lumière bleu-vert et bleu outremer.
Jusqu'à présent, personne n'avait jamais lu, mais qui sait peut-être c'était le bon moment.
Il a ouvert la première page où l'auteur présente l'histoire et commença à lire de plus en plus attirés par ce qui était écrit.
-Ce livre est dédié à un très important que toutes ces années n'a jamais été traités avec une égale attention.
Beaucoup de gens pensent que c'est seulement une légende, et je ne peux pas les blâmer... Mais il ya des gens... Certaines personnes qui savent ce que cela signifie d'être spéciale, qui ont vécu cette expérience de première main, éprouvant le meilleur des meilleurs moments et aussi à travers le pire, mais toujours avec le
même esprit de combat, en essayant de ne jamais abandonner, même devant les difficultés que la vie avant de les mettre.
Vous comprenez ce que je parle? Probablement pas... Mais je veux que vous sachiez combien il est important de croire, ce qui est important d'avoir confiance dans les choses que vous ne pouvez pas prouver par des faits... Les choses, comme par magie."
Samy fermé le livre.
Il a essayé pendant un moment pour réfléchir sur le sens véritable de ce que l'écrivain a dit.
Il essaya de se repérer dans sa personnalité, d'aller au-delà des mots imprimés.
Pour comprendre le sens véritable de son discours -Magie...-.
Murmura doucement -La magie... -.
Répétées, en essayant de la raison.
-Il est la magie qui conduit à faire des choses étranges, dont nous sommes conscients...-.
Maintenant, ses yeux étaient tournés vers le ciel ouvert, où le soleil battait et les nuages, les nuances de blanc, reflète dans l'eau claire de la fontaine.
*Puff* *Puff*
La respiration lourde d'une longue course a été propage lentement dans l'air.
*Puff* *Puff*
Le piétinement des chaussures sur le sol boueux est couvert par le grondement de l'eau dans les fontaines.
*Puff* *Puff*
Il était trop rapide!
Samy a tout juste réussi à attraper un aperçu de la jeune fille avec un chemin plat qui montait sur le banc a sauté d'atterrissage avant.
Elle se tourna légèrement, comme il a continué sa course.
Il semblait fuir quelque chose... Qu'est-ce, il se demandait curieusement Samy?
Sa réponse est tombé du ciel. Comme la jeune fille avait grimpé sur le banc sur lequel se trouvaient deux autres hommes en costume noir a atterri au même endroit, ils continuent à courir.
Samy regardait sans savoir quoi dire.
*Uhm... Je voudrais savoir pourquoi ici types louches chasser la jeune fille... Cependant, je ne pense pas que deux innocents prospectifs... Il y a certainement quelque chose derrière... Et je ne suis pas sûr que je vais être là à attendre que la réponse elle tombe du ciel*
Il se leva brusquement, sans prendre la peine de prendre son livre et le sac autour du cou a commencé à courir parce que la distance.
Quelques minutes plus tard, il se trouva à l'entrée d'une ruelle. Il a décidé de ne pas aller, il s'est caché derrière le mur de regarder sans donner trop d'attention.
La route était très sale et délabré. Certains des sacs à ordures sur les côtés et plusieurs poubelles débordant de détritus qui sortent de retomber sur l'allée.
Les murs remplis de graffitis colorés ne contribue pas à l'image positive de l'avenue, alors que certains tache d'huile et des monticules de moisissures ont été coincé entre les murs, où une odeur putride se répand dans l'air.
Samy a examiné de près et a vu la jeune fille retourna lentement, en essayant de s'éloigner des hommes noirs qui s'avançaient vers elle.
Il ne pouvait pas regarder par-dessus ses lunettes, mais je savais qu'il avait peur... Ou quelque chose de moins...
Elle a continué à soutenir jusqu'à ce qu'il touche le mur.
Un rapide coup d'œil et je savais qu'il ne pouvait pas bouger... Samy demandé ce qui arriverait? Que serait-il fait?
L'un des hommes en noir a parlé avec colère Nous sommes fatigués de courir très loin, puisque le prisme et laissez vous aller...-.
Face visible a été un demi-sourire, plus comme un ricanement.
Froid. Comme la glace.
Les hommes riaient, heureux.
-Vous pensez vraiment que c'est assez stupide pour vous le donner de mon plein gré? Si vous voulez vraiment prendre le premier sur mon cadavre! -.
Tout le monde cessa de rire.
Elle ne plaisantait pas. Le communiqué de presse dans le visage, malgré ses lunettes, ce qui ne donnerait jamais.
La voix de l'homme est devenue plus profonde et menaçante-Et comment voulez-vous gagner? Nous sommes six et vous êtes seul... Tu n'as aucune chance."
*Après tout, pas tous les torts ne peut pas faire seul ... Et je ne peux certainement pas l'aider, je ne peux même pas prendre Hiko, lorsque home runs, et encore moins si je peux accrocher six hommes sont deux fois plus que moi!
Cependant, je ne veux pas manquer la scène: qui ne connaît pas l'appât vivant, il semble un gars qui abandonne facilement*

Il essaya de se lever lentement, en silence et a essayé de s'approcher Lentement... Lentement... Lentement...
*Crack*
-Oh non!-. elle murmura doucement.
Il marche accidentellement sur un rameau qui avaient été jetés sur le sol.
Maintenant, peut seulement espérer qu'ils n'avaient pas entendu parler.
Elle a essayé de retourner dans sa cachette pour ne pas être vu. Mais n'a pas le temps.
Il sentait ses bras tandis que quelqu'un dans son dos alors qu'elle ne pouvait pas se bloquer.
Un rapide coup d'œil regardé et j'ai vu les costumes sombres des hommes dans la ruelle, et il pensait que la résistance ne ferait rien de bon.
Ils auraient pris de toute façon.
Quelques secondes et a commencé à glisser.
Quand ils ont été repoussés dans l'allée sur le terrain, pourquoi pas bougé.
Samy se regardèrent en colère, a alors mis un coup d'œil fugitif à l'autre fille que trois hommes se tenaient ferme malgré essayant de se faufiler.
Il n'avait pas eu le temps de prendre le sac, qui était sans doute encore se cacher derrière les buissons, mais se rendit compte qu'il avait le collier autour du cou.
-Nous entendons, qui est cette fille? Un autre trouve à Atrho? -.
-Je n'ai jamais vu ni connu dans ma vie... Et ne savent même pas ce que nous faisons ici!-.
Les hommes rire: -Si elle mort n'est pas un problème alors-.
Un des hommes a donné un rire moqueur pendant quelques secondes, puis disparu.
Samy assisté à la scène dans la terreur. On s'attend à ce qu'au moins elle a dit quelque chose comme "Elle n'a rien à faire, laisser passer" ou
"Pourquoi est-il ici ne savent pas, n'a jamais le sentiment de porter atteinte à cette histoire... Libérez-elle, faites-vous en colère contre moi" comme dans les films...
-Pour moi, il ne fait aucune différence... Vous pouvez aussi jeter d'un pont et je ne voudrais pas faire quelque chose de toute façon, parce que, comme je l'ai dit, je n'ai jamais vu ni connu dans ma vie!-.
Les yeux Samy s'est creusé dans la terreur.
La pensée d'être jeté d'un pont n'est pas mis dans la bonne humeur. Il regarda autour, désespérée de quelque chose pour sortir de cette situation sans espoir.
Rien.
Maintenant, il a été vraiment bouleversé ce qui se passait.
Il faut trouver le moyen de sortir il ya... Oui, mais comment?
Le pendentif se mit soudain à vibrer. Alors seulement il comprit qu'il reste accroché autour du cou.
Il semble que les hommes en noir n'avait pas remarqué l'agitation subite de la série. Samy essayé de regarder mieux avec le coin de l'œil, mais ne pouvait rien voir, la vapeur était trop bourré.
La jeune fille à travers la rue avait paru jusque-là de se concentrer toutes ses forces pour se libérer, il s'arrêta brusquement.
Il se rendit compte que quelque chose sous sa veste était en marche ....
*La veste déjà... Enfin, il est temps de découvrir ce qui se trouve là-bas... Ne le prenez pas plus maintenant, je suis trop curieux... Et peut-être cela pourrait être ma chance pour échapper à... Je dois être prudent à chaque mouvement...*
Elle baissa les yeux vers le sol. Semblait avoir compris ce que c'était, sans regarder.
Un regard frisson soudain Samy, qui ont continué à chercher curieux.
L'autre jeune fille regardait un air interrogateur.
Les hommes noirs regardait un instant, sans comprendre pourquoi, Vous pouvez savoir ce que vous cherchez... Quel est le problème est faux que marmot? -.
Elle regarda les lauriers. Un demi-sourire sur le visage et les yeux qui brillaient pour la victoire -Arian-.
Chuchota d'une voix entre les Français et les Grecs.
L'homme voulait faire valoir, mais elle a été plus rapide.
Sans manches, avec un dos se débarrasser de deux hommes qui lui tenait à proximité, tout un revirement agile les jeta contre le mur.
Maintenant, les trois autres essayé de l'arrêter, mais elle a été plus rapide.
Abaissée jusqu'à ce qu'il touche le sol se précipita dans le tir cascadeurs qui se pose sur un premier homme.
Les deux autres ensuite tenté de le frapper, mais encore une fois prévalu. Lorsque retourné après avoir décollé d'esquiver le coup de poing qui frappe en raison.
Il attendit un moment pour s'assurer que tous les six n'étaient plus en mesure de se déplacer, puis se tourna vers la jeune fille lui demandant de la suivre.
Samy je regarde sceptique -Pourquoi devrais-je suivre?-.
-Pourquoi pas? -. Elle répondit simplement:
-J'ai au moins deux raisons de ne pas le faire, tout d'abord ne sais pas qui vous êtes et le deuxième avant que je puisse tuer pour votre indifférence-.
La jeune fille leva les yeux au ciel, en vertu de la noir -Et j'ai deux bonnes raisons que tu devries faire d'abord, si vous ne voulez pas mourir quand ils atteignent les renforts je te conseils vivement de le faire et deuxièmement, si tu veux des réponses c'est la bonne chose à faire...-.
Samy hésita par un moment -Les réponses à quoi? -.
La jeune fille s'arrêta brusquement.
Attendez quelques secondes, puis se retourna, -Je suppose que tu veux en savoir plus sur le collier et le pendentif et rêve...-.
Samy réfléchi un instant -Attendes une minute... Je n'ai pas jamais parlé à personne de mon rêve... Comme tu fait à le savoir?
Ses yeux étaient toujours curieux et plein de questions.
La jeune fille regarda pendant un moment.
Ils ont vu les vêtements volent dans les airs. La veste, des lunettes et plus.
Samy les regardait tomber au sol puis regarda curieusement, elle semble maintenant devant elle différemment.
Il portait un coton tricoté avec la tombée côtés et laissé un vide sur l'ovale de retour. Les manches qui se sont terminées à l'avant-bras ont montré une série de bracelets dans des tons de brun, pendue à son poignet droit...
Le pantalon, est arrivé juste au-dessus du genou. Le ton de la chemise beige à peine visible sous une noisette une ceinture de cuir comme la chemise.
Une paire de bottes en daim enveloppe délicatement le pied.
Les cheveux d'une nuit insolite yeux bleus sur son stand face à...
Samy tremblaient.
Reconnu à première vue avec les yeux enfoncés dans les yeux de la jeune fille la regarda de cristal -Donc, vous étiez le rêve de la jeune fille? Mais savez-vous qui vous êtes vraiment des jours que les choses étranges se passent pour moi et j'ai l'impression que c'est de ta faute!-.
Il y eut un silence, puis a parlé à la jeune fille-La question que vous devriez être est la suivante: qui êtes-vous? Je pense que c'est une coïncidence que vous avez trouvé le collier? Une coïncidence stupide? Tout a une raison... Et ce d'autant plus-.
Il tendit la main vers l'avant.
Elle regardait avec méfiance. Elle ne savait pas ce qu'ils ont dit est la vérité, mais n'a pas eu d'autre choix que de croire pour le moment...
Au loin, j'entendis des pas se rapprocher peu à peu.
Les jeunes filles se regardèrent autour distraitement regardant attentivement, puis-Pas de temps à perdre et nous sortir d'ici rapidement! -.
Samy me regarda avec l'indécision -Qui a dit que tu n'es pas une menace pire que eux?-.
Elle s'arrêta un moment, puis se retourna et se mit à traîner son poids jusqu'à ce que vous sortez de l'allée -Regarde, n'est pas un hasard si c'est tu qui as trouvé le collier, suivez-moi ou laisses-toi ou tuer par Dynion- .
Samy tremblaient.
*Avant cela Atrho Dynion Arian et maintenant ce... Je voudrais savoir quelle est cette langue, je ne pense pas que je n'ai jamais entendu quelque chose comme ça avant aujourd'hui...*
Soudain, l'un des hommes en noir a hurlé une phrase qui n'était pas familier aux oreilles des Samy -Cadnfyddais nhw 'n ue yma bod-y!-.
-Loin d'ici et vite-.
Les deux se mirent à courir.
Mais maintenant, il n'y avait pas d'échappatoire. Les hommes en noir ont été affichés partout dans tous les coins de la ville.
Samy La jeune fille lui prit le bras et tira de sorte que la position dans un sens et puis, apparemment sans les "envahisseurs".
-Il ne semble pas à suivre et...-.
La colline qui est devant leurs yeux la gauche a montré littéralement couper le souffle.
Derrière eux, l'ennemi avait entre-temps avancé jusqu'à ce qu'il atteigne -Eh bien? Quels sont vos projets? Maintenant que vous ne pouvez pas remise... Vous êtes pris au piège!-.
Les filles avait l'air perplexe.
Moments de silence qui entoure encore la colline derrière eux sont de plus en plus terrifiant.
La jeune fille regarda l'homme, puis se tourna vers la falaise, -Vous ne serez pas si bête que de jeter dans le ravin... Les deux mourra de toute façon-.
Samy regarda intrigué sa amie qui semblait avoir entendu ce qu'elle a dit
*Est sûr une fille étrange tout ce que vous voulez, mais je pense qu'il est assez stupide pour sauter d'une falaise... Au moins je l'espère pour MA sécurité!*
Son compagnon se tourna vers l'homme avec un sourire sur son visage et ses yeux semblaient soudain briller comme le soleil qui se reflète dans l'eau.
L'homme regarda en colère, semblait deviner ses intentions meddwl -Nad yn ydych dom wedi ddigon yn dbo et derw?-.
Elle a dit qu'elle cherche toujours dans ses yeux.
-Rydych yn-gorwedd!-.
La jeune fille sourit, montrant des dents polies et bien entretenu, Samy alors saisi son bras et recula d'atteindre le fond du ravin.
-À la prochaine fois!-.
Et avec qui il a sauté sans autre vers le bas la pierre de montagne faisant glisser son partenaire crier tellement à craindre de ne pas même se rendre compte qu'il était encore en vie.
Il y eut un moment de silence total, puis quelqu'un a parlé.
Un Samy n'a pas l'air de savoir que la voix, il attendit quelques secondes les yeux fermés.
-Es-tu sûr Bianca? -.
La jeune fille baissa les yeux, -Je l'espère, ne ferait pas à perdre aussi elle...-.
-Je suis sûr que Luna t'ai pardonné, mais ce n'est pas ici pour toi dire. Quoi qu'il en soit, la dernière fois que tu eteis seul, maintenant nous sommes là pour t'aider! -.
Encore un fois regardé avant de parler, -J'espère que tu as raison, vraiment...-.
Samy a ouvert les yeux de tous.
Il se leva lentement se redressa et se frotta les mains contre son visage.
Pendant ce temps, les deux amis ont été approchés pour voir comment il était -J'ai fait un rêve très étrange la nuit dernière... Il y avait des hommes vêtus de noir qui ont parlé de vénus* et une fille que...-.
Samy sauta hors du lit.
-Je souhaite que ce n'était qu'un rêve... Et au lieu nous sommes en réalité absolument-.
Dit la jeune fille que c'est couché sur le lit, les mains jointes derrière la nuque.
-Je ne comprends pas, vous pouvez savoir où nous sommes, quelle place est-ce et... Qui es-tu, une fois pour tout ce que tu pensesque vous devriez me le dire!-.
Un autre homme fait brutalement irruption dans la salle -Quelle caracter a été ta amie... Pas même un "MeRcI" pour n'avoir pas la laisser mourir!-.
Samy regarda dubitativement -Ehu... Merci-.
-Ici, c'est mieux et maintenant je pense qu'il est temps pour les présentations...-.
La jeune fille s'assit dans son lit à côté de Samy qui avait entre-temps retourné s'asseoir -Je pense que tu as raison... -. Il a dit en se tournant vers son amis.
-Je suis Bianca-. Elle a dit appuyant sa main sur le cœur, -Et ils sont mes amis et aussi mes compagnons dans cette aventure bizarre: Nicolas et Professeur ou Atrho que tu préféres...-.
*Retour à la réalité... Nous sommes sûrs que ce n'est pas un rêve?
... ... ... ... ... ... ...
Certainement pas... Nous sommes dans la réalité absolue...*

-Je... je suis Samy, mais je ne comprends toujours pas ce que les centres de toute l'histoire...-.
Le garçon était si loin de rompre le silence est intervenu dans le débat -Pour tu dire tout ce qui se passe ce serait trop long, nous avons donc une peu raccurcie-.
Bianca le regarda avec approbation, puis se tourna vers sa amie -Tu te rappeles des les hommes en noir, ceux qui ont poursuivi? Ils font partie de "Elynion" une organisation secrète dont la commande est Kiriam une sorcière qui veut régner sur le monde... Ensuite, il y a nous... Nous sommes la "Résistance"-.
Samy regardé les fit tressaillir -Vraiment très bien, mais... Je ne sais pas encore ce que je centre de tout cela...-.
Atrho a l'air surpris, puis fait le collier autour du cou Samy vibrait intensément -N'est pas un cas a été que vous trouvez le collier... Voir ce n'est pas tout... un pendentif représente une ancienne légende de deux jeunes filles par les pouvoirs incroyable... Seulement, ils peuvent toucher le collier sans être maudit...-.
Samy a été plus surpris, puis je serais l'une des filles, car ils sont apparemment toujours là...-.
Tout le monde acquiesça.
Il pensait que de poser une question, mais pensait aussi que c'était pas le bon moment alors il a juste hoché la tête en pareille tour.
-Mais c'est exactement ce que vous voulez de moi?-.
Les trois regards échangés éphémère.
-Nous savons que nous demandons beaucoup, mais... Nous voulons que tu te joindre à nous pour nous aider à détruire Kiriam...-.
Samy est resté littéralement abasourdi.
-Tiens... Je... Je veux vous aider, mais... je n'ai aucune idée de comment faire pour lutter... Je n'ai pas jamais réussi à garder mon frère... Imaginez si je peux garder encore un de ces hommes qui sont au moins deux fois que moi?!-.
Tout le monde regarda faiblement Samy -Je sais bien que tu sais faire plus de quelle que tu pense, il y a seulment beison de la formation simplement juste un de plus... Croyez-moi-.
Samy était vraiment indécis.
Il ne savait pas à choisir. Il crut d'abord à ce qui pourrait arriver à sa famille... Alors, elle pense... Que penseraient-ils si elle n'avait pas revenir à la maison...
-Si je devais accepter... Que se passerait-il à ma famille quand ils me voyaient revenir prendra soin de moi?-.
Nicolas regarda, y compris -Quand tu arrives chez tu pendant quelques heures tout sera en place... Même pas remarqué...-.
-E ... Et si vous n'avez pas rentrer à la maisonBianca regarda doucement et tendit la main -Je te promis de revenir à la maison... Si tu auras confiance en moi et dans mes amis!-.
*Soupir*
Un silence général, vide et sombre enveloppait toute la pièce.
Tous retiennent leur souffle dans l'espoir de sa décision.
Samy les regarda un par un, puis hocha lentement la tête.
Bianca la regarda satisfait -Bienvenue dans la Résistance!-.

Spoiler:

Chapitre 2: Tous a un sens pourquoi rien ne l'a pas...


Samy regarda autour de lui.
La chambre qui avait comparu devant la forme parfaite d'un carré.
Les murs étaient toutes peintes d'un brun uniforme, tandis que l'étage se composait de divers types de carreaux.
Dans le premier mur, à droite, était le lit.
Entièrement recouverte de peinture blanche, venait de laver les feuilles reposant sur un oreiller doux et peu plus loin.
Les pieds d'un tout nouveau et très résistant à Samy a donné l'impression d'être assez stable.
Je regarde à nouveau.
En face d'elle, dans la paroi avant il y avait un petit bureau qui ont donné une vitre entr'ouverte.
Sur le papier, diverses et papiers jaunis, probablement de l'époque, étaient la première chose à noter, comme le métal gris un bac à litière était sous le bureau.
Un peu plus de la fenêtre, au-dessus du mur un tableau d'affichage pour les notes en liège, qui a été soutenue Merci à un clou fixé à la paroi.
Sur le côté gauche, était un grand et imposant garde-robe qui a dominé la scène.
Aussi entièrement peint en blanc que le lit a été divisée en différents tiroirs étagères.
Deux étagères grandes et spacieuses ont été la première chose que vous avez remarqué quand vous avez ouvert, tandis qu'une série de huit tiroirs étaient alignés en rangées de quatre inférieur.
Les poignées des portes ont une forme assez curieuse qui, vraisemblablement, d'autres cabinets n'était pas si commun.
Samy l'a observé avec soin.
Complètement pièces d'or disparu, représentent les trois très différents, mais dans un certain sens également entre eux.
Placés l'un en dessous de la formation d'autres une boîte. Chacune avec une petite incision au-dessus.
Samy essayer de comprendre ce qui était écrit, mais ne pouvait pas comprendre ce langage était.
"cyfeillgarwch" "cariad" "ffyddlondeb"
-Amitié, Amour et Fidélité-.
Eclatement Bianca dans la pièce de manière inattendue -Sont les trois piliers de la vie...
As-tu déjà entendu parler?-.
Samy regarda intrigué par ses paroles -Non, je n'ai pas, tu peux...-.
Bianca s'assit sur le lit. Samy imita elle.
Il y eut un moment de silence, puis elle se mit à raconter -Se parle de ces trois piliers: Amour, Amitié et Fidélité. Leur pouvoir est immense et peut être utilisé pour aider des millions de personnes... Mais s'il tombait en de mauvaises mains, les conséquences seraient catastrophiques!-.
*Soupir*
-Les piliers, considéré comme trop puissant comme un don à l'humanité, ont été détruits, mais la puissance des piliers considérés comme utilisables dans l'avenir, a été enfermé dans trois pendentifs.
Chaque collier a pris la forme de sa essence et ainsi dispersés dans le monde, parce que les personne ne les retrouve pas-.
Samy a suivi de près son histoire. Elle avait toujours été fasciné par les choses "surnaturel" mais n'avait pas vraiment jamais faire l'expérience de première main.
Il a toujours été limitée à un amour de la lecture des livres.
Cette expérience, aussi ici extravagant et belle, inspirée à Samy aussi un sentiment de peur.
La peur de ne pas atteindre la fin du livre...
Blànce la regarde -J'y compris ce qui peut être difficile à croire...-.
Samy la regarda incrédule -Je ne pense pas... Tu es toujours aussi sûr de ce que tu faites... Jamais un doute, le maïs hésitation... Parfois, je voudrais être comme toi!-.
L'amie regarda doucement dans le silence qui entourait la salle -Je sais que cela semble difficile à croire... Mais j'ai été comme toi... Plein de doutes, d'hésitations, sans savoir ce qu'il était en train de faire et ce qui n'allait pas...-.
Samy a été vraiment surpris.
Il ne pouvait croire que, une fois qu'elle était encore indécis sur tout... Pas elle... Elle ne pouvez pas...
-Que tu a fait changer si radicalement?-.
Bianca regarda vers le bas, triste.
L'amie, il vit une larme glissa jusqu'au carrelage.
Elle compris d'avoir fait la mauvaise question.
Bianca leva les yeux au plafond et murmura doucement -Luna-.
Avec son bras, elle frotte son visage en essuyant les larmes a continué de baisser encore plus.
-Je... Je ne veux pas... Désolée... Je suis... -.
Bianca cessé de se lever tout à coup -N'est pas ta faute, tranquille...-.
A pris fin abruptement.
Puis il se mit à marcher vers sa chambre.
Samy avait observé pendant qu'il s'en allait.
Un sentiment de coup affligés, mais en réalité ce qu'il avait dit était vrai -Je n'ai pas de cuop...-. Dit-elle doucement.
Enfin, il a décidé de se coucher sur le lit et s'endormit lentement parmi ses nombreuses pensées.
avatar
Blànce
Petit fan'

Messages : 63
Date d'inscription : 26/07/2010
Localisation : Je Suis Où Les Anges Plomb Les Rêves

http://code-ange.forumactif.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiction] •~• Arxentia •~•

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum